Biographie (version courte cf ci-dessous)
CV download  Word Download (dt-en-fr)
Stefan Temmingh fait partie de la jeune génération de flûtistes à bec d’excellence : « On n’a encore jamais entendu une flûte à bec jouer des sons sur toute la gamme de sonorité et de rythme, avec une telle facilité et de telles nuances. » a écrit le Corriere della Sera (Milan, Italie) sur son premier disque en solo « Corelli à la mode » qui a été acclamé par la presse musicale internationale dès sa sortie en 2009. Son deuxième disque « The Gentleman’s Flute » a été nominé pour les International Classical Music Awards 2011 (antérieurement MIDEM Awards). Son nouveau CD « Inspired by Song » avec la soprano Dorothee Mields et son ensemble « The Gentlemanís Band » est sorti en 2014 chez SONY/dhm. Stefan Temmingh a été comparé au légendaire Frans Bruggen à maintes reprises.

 

Stefan Temmingh est né au Cap en Afrique du Sud dans une famille de musiciens d'origine néerlandaise. Installé à Munich depuis 1998, il a étudié auprès de Markus Zahnhausen ainsi qu’auprès du professeur Michael Schneider de l'Ecole Supérieure de Musique de Francfort.

 

En tant que spécialiste du baroque, le répertoire de Stefan Temmingh s’étend sur la totalité des compositions de l’époque baroque pour flûte à bec. Stefan Temmingh se produit dans le monde entier avec des formations de musique de chambre ou avec son propre ensemble baroque, par exemple au Festival Bach de Leipzig, au Festival de Musique de la Moselle, aux Semaines Bach de Thuringe, à la Maison Haendel à Halle ainsi que dans diverses séries de concerts à travers toute l’Europe, en Asie et en Afrique. Comme soliste il est l’hôte d’orchestres tels que l’Orchestre de Chambre de Stuttgart, l’Orchestre Symphonique de Brandebourg, la Sinfonietta de Hong Kong, L’Orchestre Philharmonique du Cap, l’Orchestre de Chambre d’Allemagne du Sud-Ouest, le Folkwang Kammerorchester Essen et au Festival de Ludwigsbourg. Il a participé à divers enregistrements pour des CDs, des radiodiffusions et des émissions de télévision.

 

Parce que son engagement s’étend du baroque à la musique moderne, Stefan Temmingh s’attache à repousser les limites du répertoire de la flûte à bec. Il parvient avec grand succès à dépasser les stéréotypes qui touchent son instrument. Il passe régulièrement commande de nouveaux concertos pour son instrument ou d’autres créations contemporaines dont il joue les premières. En 2008 il a été récompensé par la bourse de musique contemporaine de la Ville de Munich. Depuis 2010 il est chargé de cours à la Haute Ecole de Musique de Munich.

 

Biographie (version courte)
Stefan Temmingh, installé à Munich, fait partie de la jeune génération de flûtistes à bec d’excellence. Il est né au Cap dans une famille de musiciens sud-africaine d'origine néerlandaise.
En tant que spécialiste du baroque, il se produit dans le cadre de festivals de musique et séries de concerts dans le monde entier avec des formations de musique de chambre, mais aussi avec de nombreux projets et premières de musique contemporaine. Comme soliste il est invité par divers orchestres baroques, symphoniques ou orchestres de chambre en Europe, Asie et Afrique.
En 2008 Stefan Temmingh a été récompensé par la bourse de musique contemporaine de la Ville de Munich. Son premier disque « Corelli à la mode » a été acclamé par la presse musicale internationale dès sa sortie en 2009. Son deuxième disque « The Gentleman’s Flute » a déjà été nominé pour les International Classical Music Awards 2011. Son nouveau CD « Inspired by Song » avec la soprano Dorothee Mields et son ensemble « The Gentlemanís Band » est sorti en 2014 chez SONY/dhm. Stefan Temmingh a été comparé au légendaire Frans Bruggen à maintes reprises.